fbpx
Devenir-entrepreneuse

Devenir entrepreneuse la vérité sur les implications

Table des matières

Vous rêvez de devenir votre propre chef, d’être libre, être autonome financièrement, donner un sens à votre vie et vous aimez les challenges ? Oui? Alors vous êtes fait pour devenir entrepreneuse ! L’entrepreneuriat est une aventure excitante mais, je vais être très honnête, elle n’est pas faite pour tout le monde ! Alors, qu’est que cela implique de créer sa propre entreprise ?

Mais au fait c’est quoi un entrepreneur ?

Qu'est ce qu'un entrepreneur

Selon le Larousse c’est un chef d’entreprise. Mouais je ne suis pas convaincue par cette définition, c’est un peu réducteur à mon goût… Un entrepreneur pour moi c’est plus qu’un chef d’entreprise. D’ailleurs dans le milieu du Bâtiment et des travaux publics (ma première vie professionnelle) un entrepreneur est légalement une personne qui intervient dans la construction. Et justement pour moi devenir un entrepreneur c’est créer, construire un projet. Donc être une entrepreneuse c’est aussi être une porteuse de projet, vous allez construire pierre par pierre votre jeune entreprise.

L’entreprenariat ce n’est pas pour tout le monde !

Vous avez déjà entendu qu’entreprendre c’était un eldorado, que vous allez enfin être libre car vous serez votre propre patron. Je vais malheureusement casser votre rêve. Oui vous allez devenir libre, libre de choisir vos contraintes. Oui, c’est antagoniste car une contrainte est une entrave à la liberté mais je trouve cette idée de Jean-Louis Barrault tellement vrai.

Qui peut entreprendre

Lorsque vous êtes entrepreneuse il est vrai que vous ne devez plus rendre des comptes à un employeur, vous avez le choix de travailler ou non. Mais, car il y a un « mais », vous vous en doutez bien, être entrepreneuse c’est choisir de faire face à des contraintes que vous ne connaissez souvent pas quand vous êtes salariés.

L’insécurité financière lorsqu’on décide de devenir entrepreneuse

Oui il va falloir accepter de vivre avec les problèmes d’un entrepreneur et l’insécurité financière est une menace récurrente, avec les problèmes de besoin en fonds de roulement ou en trésorerie. La solution : l’anticipation en mettant notamment 6 mois de besoin en trésorerie de côté.

Contraintes-entrepreneuriat

Les contraintes administratives et fiscales lorsqu’on crée son entreprise

Et oui vous allez devoir faire face aux joies de la comptabilité, de la fiscalité et autres bonheurs administratifs qui vous obligeront à prendre du Doliprane. Alors, oui vous allez pouvoir, lorsque votre entreprise décollera faire appel à des professionnels qualifiés dans ses domaines, mais ne déléguez pas les yeux fermés. Comme j’aime à le dire, la confiance n’exclue pas le contrôle et c’est d’autant plus vrai sur ces sujets car en cas d’erreur c’est vous le responsable vis-à-vis de la justice.

La solitude de l'entrepreneur

Vous êtes le capitaine à bord et que vous soyez seul ou que vous ayez des employés vous êtes seul à prendre les décisions. Vous devrez également résoudre vos problèmes d’entrepreneuse seule, souvent votre entourage ne vous soutient pas, voir vous enfonce. La solution : rejoindre des personnes qui comme vous sont entrepreneuses. Si vous décidez d’entreprendre sur le web vous pouvez rejoindre le groupe des fées du marketing.

Des journées à rallonges

La semaine de 4h vous pouvez oublier surtout au moment de la création d’une entreprise… Lors des premiers mois, années, vous allez vous investir corps et âme dans votre entreprise. Si vous êtes encore salarié au moment de la création de votre entreprise vous allez devoir avoir une organisation hors pair pour jongler entre votre boulot, votre famille et votre projet. D’autant plus que le chiffre d’affaires ne suit pas forcément. Mais vous investissez dans votre avenir. Comme un immeuble ne se construit pas en deux coups de cuillère à pot, votre entreprise ne sera pas viable en quelques semaines.

Avant de vous lancer, posez vous la question ?

Être prêt à entreprendre

Ces contraintes ne sont que des exemples mais tous entrepreneurs les ont vécus au moins un jour. Alors êtes-vous prêt à vivre ça ? Êtes-vous prêt à vous investir pour construire votre avenir ? Avant de vous lancer tête baissée, posez-vous et demandez-vous si entreprendre c’est pour vous ?

Je suis une adepte de l’action ! Mais parfois il faut se poser et réfléchir pour être sûr de ne pas se tromper. Vous ne le saviez peut-être pas mais je suis une sagittaire et comme beaucoup de sagittaires je suis dans l’action, comme la flèche qui est lancée et qui est inarrêtable. Oui mais avant de tirer la flèche il faut prendre son temps, décider où viser. La création d’entreprise c’est pareil, car si vous visez la mauvaise cible il ne vous reste plus qu’à recommencer. Alors êtes-vous prêt à vous investir, à investir votre temps et votre argent ? Car entreprendre ce n’est pas ce que certaines personnes vous font miroiter sur Instagram, des hôtels et des destinations de luxe. L’entreprenariat ce n’est pas non plus synonyme de journées à se la couler douce.

Comment devenir entrepreneuse ?

Comment entreprendre

Bon, vous êtes prêt à vous lancer dans l’aventure de l’entreprenariat mais il ne s’agit pas non plus de vous lancer tête baissée. Créer une entreprise cela demande un petit peu d’anticipation ! Pour cela il est intéressant de faire un bilan quelles sont vos compétences, quelles sont vos passions ? Généralement votre futur business se trouve dans l’une ou l’autre de ces deux listes.

Exercer une activité qui vous passionne est souvent un bon choix car votre business va devenir votre quotidien alors si vous détestez ce que vous faite, je ne donne pas cher de votre entreprise dans les moments difficiles ! Attention à votre choix car certaines activités sont réglementées.

Vous allez investir votre temps et votre argent dans votre projet d’entreprise il serait intéressant de déterminer si elle peut être viable, rentable. Vous le saurez en réalisant une étude de marché et de la concurrence. Réaliser votre business plan est une étape essentielle avant de vous lancer dans le projet de création ou de reprise d’entreprise ? Existe-t-il des personnes qui sont intéressées par votre future activité, quels sont vos concurrents, quels produits proposent-ils ? En quoi vous vous démarquez d’eux ? Quel est votre client idéal ? Quel est son budget ? Voilà quelques-unes des questions que vous devez vous poser avant de vous lancer et de créer votre entreprise.

Comment entreprendre

Il faudra également passer par la case administrative et du choix de la forme juridique pour créer son entreprise. Yahoo! Voici les joies de la comptabilité, l’Urssaf, les cotisations sociales et autres formalités. Mon premier conseil ne montez par votre structure trop top, souvent on se précipite alors que l’on n'a encore aucun client. En France, pour commencer le choix du statut juridique se porte sur le statut de microentrepreneur (anciennement régime de l'auto entrepreneur). Se lancer en tant qu’autoentrepreneur est simple. Les démarches et l’immatriculation de votre activité se font très rapidement sur internet et vous pouvez cumuler avec votre activité de salarié. Attention cependant de ne pas faire de la concurrence à votre employeur surtout si vous avez une clause d’exclusivité dans votre contrat ! Vous recevrez ensuite votre numéro de Siret par courrier. Vous devrez obligatoirement ouvrir un compte professionnel dans une banque car la législation française précise que vous devez disposer d'un compte bancaire dédié pour les microentreprises. Vous déclarerez ensuite votre chiffre d’affaires réalisé sur internet pour pouvoir vous acquitter du  paiement des cotisations. Il existe d’autre forme que la micro entreprise, comme la SAS, la SASU, l’EURL… Vous pouvez vous rapprocher des chambres de métiers de votre département ou d’un comptable qui accompagne les créateurs d’entreprise.

Accélérez la croissance de votre entreprise

Et voilà vous vous êtes lancée, vous avez créé une activité pour devenir entrepreneuse. Il est maintenant nécessaire de vous faire connaître et de vendre. Et à l’aire du numérique cela veut dire développer une expertise digitale. Que vous ayez une activité commerciale en dur ou digitale, une activité artisanale, que vous proposiez des prestations de services, vous vous devez d’être présent sur le web. Aujourd’hui regardez les habitudes de consommation ce n’est plus le bouche-à-oreille qui fait la réputation d’un restaurant mais les notes sur la fourchette ou Trip Advisor. Vous cherchez un hôtel votre premier réflexe c’est Booking. Et quand quelqu’un pose une question à laquelle nous n’avons pas la réponse on dit souvent “Google est ton ami” alors si vous n'avez pas une page internet comment vous trouvera-t-on ? Lancer son entreprise cela veut également dire se lancer sur les Réseaux Sociaux, créer une page Facebook, un compte Instagram… Le web est un outil indispensable permettant aux entrepreneuses d’accélérer leur croissance, de bénéficier d’une visibilité nationale, voir internationale et qui permet de se lancer à moindre coût si vous avez les bonnes méthodes et stratégies.

Pour cela ne restez pas seul face à votre écran, formez-vous, allez dans des espaces de coworking, un incubateur, côtoyez d’autres porteurs de projet, d’autres créateurs d’entreprise, cela vous motivera. C’est la raison pour laquelle j’ai créé les journées "Fée"noménale. Ces journées sont un véritable accélérateur pour les entrepreneuses souhaitant se lancer sur le web.

Partager:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright La fée marketing 2018-2021 | Mentions légales